Bien plus que du micro-crédit

Le 23 février 2019

Lors de notre visite chez IMCA, nous rencontrons également trois femmes de la communauté de Barranco Bajo au sein de la municipalité de Ginebra. Toutes font partie d’un même groupe de producteurs et du groupe autogestionnaire d’épargne et de crédit local du village. Cette communauté met en place, en dehors des projets menés avec IMCA, des projets prenant racine de leur propre initiative. Ainsi, l’école a été rénovée et une salle de réunion a été remise à neuve.

La commercialisation de leurs productions agricoles est parfois difficile dans les campagnes. Les fruits et légumes sont rapidement périssables et leur transport jusqu’aux villes coûte cher. Ces difficultés empêchent certaines familles de tirer bénéfice des ventes. La communauté que nous rencontrons réfléchit à des alternatives et travaille sur un nouveau projet : les paysans se réunissent pour vendre leurs productions. Aujourd’hui, grâce à leur relation dans une ville voisine, leur objectif est de vendre la production dans un magasin spécialisé en alimentation bio. Le groupe de micro-crédit de cette communauté est plus qu’un groupe financier, c’est un groupe de confiance. Ensemble ils mènent des projets répondant à leurs propres problématiques. C’est notamment grâce au fond social récolté lors des réunions du groupe autogestionnaire d’épargne et de crédit local que les sommes d’argent nécessaires à chaque projet sont disponibles.

Un bel exemple de solidarité. Ici, l’union fait la force !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s