Bogotà, la ville aux milles couleurs

Nous sommes arrivées à Bogotà lundi 28 janvier à 16h30 heure locale et 22h dans nos têtes. Nos vélos récupérés et regonflés, notre “hostal” trouvé et un repas avalé, nous sommes parties non pas à la conquête de la ville mais avant tout à la conquête de notre lit !

Nous avons décidées de rester quelques jours à Bogotà, le temps de nous acclimatiser à l’altitude, à la langue et au pays. Nous y découvrons une ville animée, colorée, vivante et verte ! Quelle surprise de découvrir des pistes cyclables partout et ses cyclistes fous allant à toute allure dans les rues. D’ailleurs tous les dimanches les voitures sont interdites pour laisser totalement la place aux vélos.

En déambulant dans les rues, on découvre des quartiers entiers recouverts de fresques plus impressionnantes les unes que les autres. Ces tags racontent l’histoire de Bogotà, des combats politiques menés et les aspirations pour un monde plus juste des artistes. Les photos parlent d’elles-mêmes, nous vous laissons les découvrir…

Une Cordillère sans frontière

2 Comments on “Bogotà, la ville aux milles couleurs

  1. Coucou les filles 😉On vous suit …..les Messéan d ermenonville.bonne continuation 👍😉 Bisous 😘

    Like

Leave a Reply to cordilleresansfrontiere Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s